Fermeture de l’Office de Tourisme de Montreuil

image

Déclaration commune des élus des groupes Agora citoyenne, Elire Montreuil et Ma Ville J’Y Crois à propos de la décision municipale de fermer l’Office de tourisme, prononcée lors du Conseil municipal du 6 avril 2016.

Nous prenons acte de vos décisions concernant l’office de tourisme.

Toutefois nous ne saurions vous laisser véhiculer des contre vérités. Certes, « quand on veut tuer son chien on dit qu’il a la rage » mais en l’occurrence la méthode utilisée pour aboutir à la rupture est inadmissible de même que les arguments utilisés.

Il est particulièrement inexact de mettre en cause la gestion de l’office par l’association qui a toujours alerté sur la nécessité de repenser la mission qui exigeait des charges en personnel supérieures aux ressources.

Il est particulièrement injuste de contester les actions de l’office de tourisme alors qu’il y a quelques mois encore, lors du succès du Montreuil Street Art Festival et à l’occasion des 10 ans de l’office de tourisme, vous teniez, monsieur le maire, des propos élogieux et prometteurs, d’une ambition de nature à donner à l’équipe de l’office un élan nouveau !

Il est particulièrement inadmissible de reprocher la lenteur de l’équipe à s’adapter au numérique et surtout de vous appuyer sur une prétendue large enquête auprès des professionnels, alors qu’à notre connaissance l’enquête conduite par votre consultant n’a concerné que moins de 10 opérateurs qui avaient plus de reproches à faire à la municipalité qu’à l’office de tourisme.

La vérité sera dite un jour ou l’autre notamment sur le fait qu’il est faux d’insinuer que des propositions d’avenir ont été faites au personnel qui les aurait refusées.

Notre préoccupation doit être d’aider l’association à mettre un terme dignement à son existence et à accompagner les salariées dans leur transition professionnelle.

Votre proposition d’une subvention pour 2016 à hauteur de 120 000 euros est une première avancée mais nous nous réservons de revenir à la charge si cette somme s’avérait insuffisante pour faire face au passif social, notamment à l’égard des trois salariées dont deux bénéficient actuellement du statut de salariées protégées eu égard à leur grossesse.

En attendant, les Montreuillois qui appréciaient les services rendus par l’office de tourisme, sans que cela leur coûte un sou puisque la subvention de la ville était largement financée par la collecte d’une taxe de séjour, ne savent toujours pas ce que vous proposez comme projet alternatif.

L’heure pour nombre d’entre nous, Monsieur le Maire, est au dégoût et nous invitons toutes les associations à être très vigilantes quant à vos méthodes.

Aujourd’hui les Français savent bien qu’il ne faut pas juger les femmes et les hommes politiques à ce qu’ils disent mais à ce qu’ils font.

La liquidation de l’office du tourisme permet de mesurer ce que vous êtes : vous calomniez, vous trahissez vos engagements, vous portez atteinte à l’honorabilité et au professionnalisme remarquable de salariés unanimement reconnus, vous méprisez l’engagement des bénévoles qui ont tant travaillé depuis des années. Monsieur le maire, vous nuisez au rayonnement de Montreuil. Ainsi, vous rejoignez le lot déjà si bien fourni des gens qui font carrière et déshonorent la politique.

Le Parisien revient ce jour sur cette fermeture

http://m.leparisien.fr/montreuil-93100/montreuil-ferme-l-office-de-tourisme-trois-salariees-bientot-licenciees-19-04-2016-5729099.php#xtor=EREC-1481423606—-23169@1

 

Laissez un commentaire