Elections législatives Montreuil-Bagnolet

Des Montreuillois me font part de leur déception de ne pas me voir candidate pour les législatives des 11 et 18 juin prochains. Je les remercie pour la confiance qu’ils me témoignent et leur redis combien leur soutien m’honore et exige plus que jamais de la hauteur et de la responsabilité !

Je ne suis pas candidate, comme je ne l’avais pas été pour le même scrutin en 2012. C’est une décision mûrement réfléchie. Qu’on se le dise, je n’ai pas souhaité déposer ma candidature auprès d’En Marche !, et ce malgré les sollicitations amicales de certains responsables du mouvement.

En 2014, j’ai eu l’honneur de conduire pour les municipales une belle liste citoyenne : Élire Montreuil (EM). Dans sa conception et sa constitution elle dépassait déjà les clivages politiques de circonstance, elle était le reflet de toutes les énergies de Montreuil avec des candidats engagés de différentes manières pour le dynamisme et la démocratie dans notre ville. Elire Montreuil a, pour cette raison, obtenu un score très honorable et encourageant pour l’avenir.

Avec les militants qui m’accompagnent et sans qui rien ne serait possible, nous avons fait un choix responsable en refusant de participer à la coalition dirigée par le candidat communiste, coalition qui ne s’est pas faite sur un projet mais sur un simple partage des places.

Tout ceci ne correspondait pas à l’idée que nous nous faisions de la politique, le maigre et déjà piètre bilan de cette équipe – aujourd’hui divisée pour les élections législatives – prouve que nous avions raison de ne pas vouloir participer à cette gestion brouillonne.

Incontestablement, l’élection du président de la République ouvre une nouvelle ère politique et amène un grand air de fraicheur à un système sclérosé à tous les étages.

Emmanuel Macron est condamné à réussir car c’est l’ultime chance de la France pour éviter que la prochaine fois, les idées des Le Pen (tante ou nièce) ne l’emportent ! Nous n’avons pas le droit de nous réveiller tous les cinq ans en demandant aux Français de faire barrage à l’extrême droite oubliant les souffrances du « peuple d’en bas » qui ne croit plus en rien, même plus en lui-même, pendant que le « peuple d’en haut » est décomplexé, avec des projets et ouvert au monde !

La France est fracturée comme jamais et les dérives populistes se contentant de postures ne peuvent être la solution pour réconcilier les Français. La politique électoraliste sans conscience n’est que ruine !

J’ai voté pour Emmanuel Macron, et pas seulement pour faire barrage à Marine Le Pen ! Le destin commun est encore incertain mais reste à bâtir avec toutes les forces qui y croient. Une majorité utile pour la réussite de la France ne peut être composée ni de godillots, ni d’opposants destructeurs ayant comme seul objectif de faire échouer ce quinquennat dans l’espoir (illusoire) de gagner le suivant !

En attendant, je souhaite bonne chance aux (nombreux !) candidats qui se présentent sur notre circonscription. Pour ma part, je continuerai à œuvrer dans notre ville pour le rassemblement de tous les progressistes qui aiment et croient en Montreuil !

Mouna Viprey

Laissez un commentaire